• 29 JAN 15

    Des chercheurs australiens, de l’Institut de recherche Murdoch pour les enfants, ont testé avec succès un nouveau traitement oral permettant de protéger sur le long terme les enfants qui souffrent d’allergie à l’arachide.

    Pendant 18 mois, ils ont donné à 28 enfants allergiques une dose quotidienne importante d’un probiotique : le Lactobacillus rhamnosus. Un autre groupe de 28 enfants a, quant à lui, reçu un placebo. Parallèlement, ils leur ont donné des quantités croissantes de protéines d’arachide afin d’évaluer si les enfants pouvaient devenir tolérants.

    23 enfants sur 28 sont devenus tolérants à l’arachide

    Les chercheurs ont été étonnés de découvrir que plus de 80% des enfants qui ont reçu le traitement d’immunothérapie orale à base de probiotiques ont pu tolérer l’arachide à la fin de l’étude, alors qu’ils n’étaient que 4% dans le groupe placebo. A l’issue des 18 mois de test, 23 des 28 enfants ayant reçu des probiotiques pouvaient inclure les arachides dans leur alimentation quotidienne. Dans le groupe placebo, seul 1 sur 28 a pu le faire.

    Pour le Pr Mimi Tang, principal auteur de l’étude, « ces résultats sont particulièrement excitants car ils pourraient potentiellement fournir un traitement efficace pour les allergies alimentaires. Il semble que nous ayons été en mesure de modifier la réponse allergique à l’arachide de telle sorte que le système immunitaire produit des réponses protectrices plutôt qu’une réponse nocive face à la protéine d’arachide. » Toutefois, pour l’instant, ce traitement ne peut être administré qu’à l’hôpital, sous surveillance médicale étroite.

    Des recherches complémentaires sont maintenant nécessaires pour vérifier si cette tolérance à l’arachide persiste au fil des années. C’est d’autant plus important que c’est l’allergie alimentaire qui provoque le plus de chocs anaphylactiques, une réaction allergique extrêmement violente qui peut entraîner la mort.

     SOURCE: http://www.topsante.com/