La simulation apparaît désormais comme un élément incontournable tant en formation initiale des professionnels de santé que dans le cadre du développement professionnel continu et de la prévention des risques associés aux soins.

Le Centre d’Enseignement par Simulation de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé bénéficiera d’une infrastructure adaptée, de matériel de simulation de dernière génération et d’une animalerie avec bloc opératoire pour la chirurgie robotisée.

Une équipe de formateurs spécialisés assureront l’encadrement des étudiants.

Missions

L’enseignement consiste en l’utilisation de mannequins sophistiqués pouvant reproduire la plupart des situations aiguës dont pourraient souffrir les patients (douleur thoracique, dyspnée, douleur abdominale,…) en plus de l’apprentissage des soins primaires. Les étudiants pourront ainsi allier la théorie à la pratique dans des conditions d’enseignement optimales.

Cet enseignement novateur s’adresse à tous les étudiants en Médecine et en Sciences Infirmières relevant de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé dans le cadre du cursus de base ou de la spécialisation (résidanat), et sera également proposé dans le cadre de la formation médicale continue.

Objectifs

La pratique délibérée, lorsqu’elle est associée à une évaluation rigoureuse et à un retour d’information, constitue le meilleur moyen de développer des compétences cliniques. Le Centre a donc pour objectifs de :

    • Maîtriser les soins primaires et les gestes qui sauvent.
    • L’apprentissage de tous les gestes obligatoires de chaque filière.
    • Détecter, éviter et manager les erreurs afin de réduire significativement les risques.
    • Favoriser le développement des compétences.
    • Permettre la mise en pratique des connaissances dans un environnement contrôlé.
    • Encourager le travail en équipe pour améliorer la qualité des soins et réduire le nombre d’erreurs médicales.
    • Favoriser le développement des compétences individuelles et collectives des apprenants.

Avantages

    • Eviter les risques aux patients.
    • Environnement sans risque pour les participants.
    • Réalisation de multiples scénarios en contrôlant l’ensemble des variables de la situation.
    • Positionnement du professionnel en tant qu’acteur de sa formation au cœur de la situation d’urgence.
    • Reproductibilité des situations : permet la formation uniforme de l’ensemble des étudiants d’un même groupe et la répétition d’un scénario jusqu’à l’appropriation de la technique par le même étudiant.
    • Mise en place de nouvelles technologies et de nouveaux matériels testés sur le simulateur.
    • Acquisition d’habiletés techniques spécifiques.
    • Confrontation à des évènements rares.
    • Gestion d’un événement critique en équipe.