Le génie biomédical est l’art d’appliquer les sciences et les techniques les plus avancées à la conception d’appareils de diagnostic, de traitement et d’assistance, appelés dispositifs médicaux, ainsi qu’à l’élaboration de systèmes d’information dans le but d’améliorer la qualité des soins aux patients et leur prise en charge.

L’ingénieur biomédical conçoit des appareils médicaux de nature et de taille très diverses, du scalpel au pacemaker, en passant par le scanner, l’IRM (imagerie par résonance magnétique), les appareils de réanimation, les prothèses, etc., et assure leur bon fonctionnement en vue d’améliorer la qualité et la sécurité des soins apportés aux malades. Il coordonne le plan d’équipement médical et conseille la structure de soins pour l’achat ou le renouvellement du matériel, dans le respect du budget alloué.

Il assure également le suivi du matériel en termes de maintenance, de qualité et de respect de la réglementation. À la tête d’une équipe de techniciens biomédicaux, il définit la politique de maintenance qui prévoit les opérations d’entretien des équipements, programme les réparations éventuelles tout en assurant une veille technologique et réglementaire.

Enfin, l’ingénieur biomédical intervient dans la formation du personnel médical ou soignant à la maîtrise de l’utilisation des équipements de la structure de soins, en veillant aux contraintes de sécurité.