Loading Événements
  • 21 mar 15-21 mar 15

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Trisomie du 21 Mars 2015, les étudiants de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé se mobilisent.

Il n’y a pas encore au Maroc à ce jour de recherches, à proprement dites, en matière de prise en charge de la Trisomie 21. Il n’existe pas non plus de programme national de dépistage prénatal de cet handicap. L’interruption médicale de grossesse, seul type d’avortement autorisé dans notre législation, n’est permis que si la vie de la mère est en danger.

Cependant, le cas de la jeune Yasmine, trisomique, qui avec le soutien de ses parents a pu surmonter son handicap et obtenir en juillet 2014 son baccalauréat en sciences physiques avec mention, apporte la preuve qu’ « Un enfant handicapé, ce n’est ni une punition ni une impossibilité à vivre».

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Trisomie 21 le 21 Mars 2015, les étudiants de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé se mobilisent afin d’apporter leur soutien à une association qui milite pour venir en aide aux enfants trisomiques.

21/03/2015