• 23 MAI 16

    Dans un rapport intitulé Surveiller la santé pour les ODD [Objectifs du développement durable], rendu public le 19 mai 2016 à Genève, l’Organisation Mondiale de la Santé a fait état des dernières statistiques concernant la santé dans le monde.

    Celles-ci font état d’une augmentation spectaculaire de l’espérance de vie dans le monde : la population mondiale vit en moyenne 5 ans de plus par rapport à l’an 2000 ; la hausse la plus rapide depuis les années 60, période des 30 glorieuses et des indépendances. Un net fléchissement par rapport aux années 90, marquées par l’épidémie du Sida en Afrique, et par la chute de l’Union Soviétique en Europe de l’Est. C’est dans la région africaine que l’augmentation a été la plus rapide : plus 9,4 années pour s’arrêter à 60 ans ; grâce aux progrès en matière de survie de l’enfant, de lutte contre le paludisme et de l’amélioration de la prise en charge du VIH.

    Cependant, Les Statistiques sanitaires mondiales de cette année montrent une persistance des inégalités de santé de par le monde, qui sont très fortes : entre les 22 pays les plus pauvres et 29 autres les plus riches, l’espérance de vie augmente du tiers, passant de 60 à 80 ans. Elles montrent également que certains pays sont encore loin de la couverture sanitaire universelle telle que mesurée par l’indice d’évaluation de l’accès à 16 services essentiels, et consignée dans les ODD, notamment dans les Régions de l’Afrique et de la Méditerranée orientale.

    Quelques chiffres clés :

    • 303 000 femmes meurent de complications de la grossesse ou de l’accouchement;
    • 5,9 millions d’enfants meurent avant leur cinquième anniversaire;
    • il y a 2 millions de nouvelles infections par le VIH, 9,6 millions de nouveaux cas de tuberculose et 214 millions de cas de paludisme;
    • 1,7 milliard de personnes ont besoin d’un traitement pour des maladies tropicales négligées;
    • plus de 10 millions de personnes meurent avant l’âge de 70 ans à cause de maladies cardiovasculaires ou du cancer;
    • 800 000 personnes se suicident;
    • 1,25 million de personnes meurent dans des accidents de la route;
    • 4,3 millions de personnes meurent à cause de la pollution de l’air due aux combustibles utilisés pour la cuisine;
    • 3 millions de personnes meurent à cause de la pollution de l’air extérieur;
    • 475 000 personnes sont tuées dont 80% sont des hommes.
    • 1,1 milliard de personnes fument du tabac;
    • 156 millions d’enfants de moins de 5 ans ont un retard de croissance et 42 millions d’enfants de moins de 5 ans sont en surpoids;
    • 1,8 milliard de personnes boivent de l’eau contaminée et 946 millions de personnes défèquent en plein air;
    • 3,1 milliards de personnes dépendent principalement des combustibles polluants pour faire leur cuisine.